[Le Site]

(de Valentin Villenave)

Accueil du [Site] > ... > Forum 2621

Clavinova, mon ami

4 février 2012, 00:24, par Clarinette

Bonsoir à toutes et à tous,

Musicien amateur depuis l’enfance, à un an de mes 60 ans je reste toujours subjugué et ébahi par les compositeurs dont les œuvres musicales ont marqué l’histoire depuis l’époque baroque en passant par le romantisme, la musique reste à mes yeux l’expression artistique la plus merveilleuse qui soit car elle satisfait à elle seule trois sens : l’ouïe, le toucher et la vue.
Bien que possédant un piano droit (Schimmel) offert par mes regrettés parents pour mes 18 ans, ouvrier professionnel depuis cet âge, je n’ai jamais pu travailler cet instrument correctement par manque de souplesse car mes doigts fortement sollicités manuellement dans le cadre de mon travail étaient sujets aux crampes et manquaient de dextérité sur le clavier.
Clarinettiste amateur autodidacte depuis l’âge de 14 ans je souhaiterais transmettre cette "merveilleuse addiction" à mon petit fils car je sais tout ce que celle-ci m’a apporté en terme de réconfort dans les moments difficiles de la vie. Je ne fais pas de fixation sur un instrument monophonique comme la clarinette un peu frustrante lorsqu’elle n’est pas accompagnée et l’encouragerait à se tourner de préférence vers un instrument polyphonique comme la guitare ou le piano. Je crois que la première étape c’est de le rendre attentif aux sons et à l’écoute, on verra bien par la suite...

Ça c’est pour la petite histoire, en fait, je cherchais sur un quelconque forum des avis concernant les dernières générations de claviers numériques et je suis tombé par hasard sur le vôtre, une succession d’échanges révélateurs dont la lecture m’a passionné par sa diversité d’opinions et où les nuances relèvent parfois plus du fortissimo que du piano, bref, du Tchaikovsky "ouverture 1812" au "clair de lune" de Beethoven et je dois avoué que je ne pensais que de tels sujets autres que politiques pouvaient déchaîner les passions.
Pour ne pas envenimer d’avantage les débats je me garderai d’émettre un quelconque avis sur le sujet qui vous divise (vrai-faux piano) si ce n’est de dire en toute humilité que le manque d’argent et de place réduisent considérablement l’éventail des choix et nous obligent en dernier lieu à revoir nos ambitions.

Bien à vous tous chers internautes musiciens,

Clarinette

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous n'êtes pas un robot ? Alors veuillez répondre à cette question essentielle :
Quelle est la moitié du mot «toto» ? 

Ajouter un document