[Le Site]

(de Valentin Villenave)

Accueil du [Site] > ... > Forum 5881

Clavinova, mon ami

28 août 2013, 18:42, par Valentin Villenave

Bonjour,

Vous soulevez ici plusieurs points intéressants, que j’ai tenté de couvrir dans mon article plus récent et plus développé : Piano : la chute d’un empire.

La question des pianos en déshérence mérite d’être posée (non seulement en termes de qualité du son mais également en termes de justesse des hauteurs). À ce jour, je n’ai pas rencontré de piano si délabré qu’il me fasse regretter de ne pas avoir de clavier électronique sous la main ; il me semble — dans mon ressenti de pianiste en tout cas — que c’est plutôt au niveau du répertoire que la question se joue alors : un piano même délabré peut convenir très bien pour jouer certaines formes de musique populaire (jazz, ragtime) ou même savantes (répertoire de certains clavecinistes, par exemple) ; par contre tenter d’y jouer du Rachmaninov sera une expérience évidemment frustrante ou ridicule — mais guère plus, me semble-t-il, que de tenter la même chose sur un clavier en plastique.

Votre analogie avec les percussions numériques (en particulier les imitations de percussion à main et en peau, quoique le reste puisse être ausi déplorable) est également très pertinente, comme m’en ont témoigné plusieurs percussionnistes.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Vous n'êtes pas un robot ? Alors veuillez répondre à cette question essentielle :
Quelle est la moitié du mot «toto» ? 

Ajouter un document