[Le Site] (de Valentin Villenave.)

I. a) Découvrir le piano

vendredi 28 décembre 2007, par Valentin Villenave

Ceci est le début de la première partie : Découvrir le piano

Si tu connais déjà tout cela, tu peux passer directement à la leçon suivante : article 100

Pour mieux comprendre cette leçon, il vaut mieux avoir lu en entier la première leçon de Théorie de la musique : I. Lire et écrire la musique.

( 809 mots.)

1 Bonjour.

2 Ajourd’hui, je te propose de découvrir un peu le piano, avant de commencer à en jouer.

 Petite mise en garde

3 Attention, chaque prof de piano a sa méthode, ses astuces et ses idées bien à lui.

4 Autrement dit, si sur ce site tu trouves des explications différentes de celles de ton prof ou de ta prof, ça ne voudra pas dire qu’il y a forcément une erreur : c’est simplement que l’on peut apprendre des choses très différentes avec des profs différents.

5 Peu à peu, toi même, tu auras ta propre histoire par rapport au piano, ta propre manière de jouer et tes propres idées. Mais pour l’instant, si l’on te propose d’apprendre différemment, accepte d’essayer chacune des façons, et comme ça tu pourras choisir, au bout du compte, l’idée qui te paraît la plus intéressante.

 Oh, le piano, quelle drôle de grosse bête...

6 Voilà.

7 Ce truc-là, c’est un piano.

8 Comme tu peux le voir, c’est un meuble imposant : c’est l’un des instruments de musique les plus lourds et les plus encombrants. On ne peut pas partir en vacances en emmenant son piano dans une valise, par exemple !

9 Il existe même des pianos encore plus grands (qui coûtent beaucoup plus cher, et qui servent par exemple dans les concerts) : les pianos à queue.

10 Tu auras sûrement un jour l’occasion de jouer sur un piano à queue ; même si c’est lors d’un concert, d’un concours ou d’une audition, j’espère que tu prendras le temps d’écouter attentivement la différence : le son d’un piano à queue est plus puissant, plus riche et plus expressif.

 Mécanisme

11 Le piano est un instrument un peu à part.

12 Tu connais sans doute les grandes familles d’instruments :

  • les instruments à vent, dans lesquels on souffle,
  • les instruments à cordes, dont on frotte ou on pince les cordes,
  • les instruments à percussions, sur lesquels on tape,
  • etc.

13 Eh bien le piano, difficile de le ranger dans une catégorie toute seule. C’est un instrument qui a des cordes, c’est vrai (tu peux les voir si tu regardes à l’intérieur), mais ce ne sont ni des cordes frottées (comme le violon) ni des cordes pincées (comme la guitare ou la harpe).

14 On dit que le piano est un instrument « à cordes frappées ». Si tu regardes bien, lorsque tu appuies sur les touches, il y a plein de petits marteaux qui frappent les cordes et font sonner les notes. Du coup, on peut dire que le piano est à la fois un instrument à cordes... et un instrument à percussions.

 Le clavier

15 Comme tu l’as remarqué, le clavier d’un piano comprend des touches noires et des touches blanches.

16 En général, les élèves qui découvrent le piano adorent jouer chaque note une par une, sous prétexte de compter les touches. C’est surtout pour s’amuser, parce que... Comment ?

Tu veux les compter, toi aussi ? Voyons si tu n’en oublieras pas...
Réponse

18 Bon, assez rigolé. Voyons voir si tu te souviens de la leçon I. c) Nommer les notes. Comme je l’ai expliqué, chacune des touches du piano sert à jouer une note bien précise : par exemple, à chaque fois que tu vois un groupe de deux touches noires, la touche blanche qui se trouve juste à gauche est un Do.

19 Nous avons déjà compté combien il y avait de « Do », et nous avons vu qu’en partant de chaque Do (sauf le tout dernier) on pouvait faire une véritable gamme : do ré mi fa sol la si do.

20 En tout, nous pouvons faire sept gammes complètes sur le clavier du piano : on dit que la tessiture du piano est de sept octaves.

 La tessiture du piano

21 Ce qui signifie que le piano peut jouer des notes très graves, mais aussi des notes très aigües : sa tessiture est très large1 !

22 En fait, le piano est à la fois le plus grave et le plus aigu de tous les instruments qui existent.

Quel est l’instrument le plus grave à part le piano ? Et le plus aigu ?
Réponse

Notes

[1Pour te permettre de comparer, la tessiture du violon, par exemple, est de seulement trois octaves et demie ; celle de la flûte à bec est d’à peine plus de deux octaves.


2 Messages de forum

Répondre à cet article

© et Copyleft Valentin Villenave, 2006-2017. Double licence CC by-sa et Art Libre, sauf mention contraire. | Suivre la vie du site RSS 2.0
total-conversion
total-conversion
total-conversion
total-conversion
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...