[Le Site] (de Valentin Villenave.)

I. a) Petite introduction

mercredi 24 octobre 2007, par Valentin Villenave

Ceci est le début de la première partie : I. Lire et écrire la musique

Si tu connais déjà tout cela, tu peux passer directement à la leçon suivante : I. b) des hauts et des bas, des aigus et des graves

Comme toutes les matières, la musique demande un vocabulaire particulier. Clique sur les mots soulignés pour en savoir plus.

( 576 mots.)

 Quelques termes importants

1 La musique s’écrit dans des partitions, sur des portées de cinq lignes. On place les notes sur les lignes ou entre les lignes.

 Les mots à retenir

  • une partition
  • une portée
  • les cinq lignes de la portée

 Deux adjectifs à savoir et à comprendre

2 Il y a aussi deux autres mots très importants à retenir, cette fois ce sont des adjectifs.

  • l’adjectif aigu
  • l’adjectif grave

3 Les notes peuvent être graves ou aigües. C’est une différence très importante.

4 Si tu as un piano, tu peux t’en rendre compte facilement : commence par aller jouer quelques notes au bout du clavier, sur ta droite.

5 Tu entendras des « petites » notes, qui peuvent par exemple te faire penser au chant des oiseaux. Ce sont des notes aiguës.

6 Maintenant, va jouer quelques notes tout à gauche du clavier mais PAS TROP FORT :)

7 Ce sont des notes graves. Tu as sûrement entendu la différence : ça évoque plus l’éléphant que les oiseaux...

 Chacun sa voix

8 As-tu une voix d’éléphant ou d’oiseau ?

9 Je m’explique : chacun a une voix différente. Si tu téléphones chez un copain ou une copine, tu sauras tout de suite si c’est son papa ou sa maman qui te parle au bout du fil.

10 Par contre, cela t’est peut-être déjà arrivé (moi ça m’est arrivé souvent quand j’étais petit, je trouvais ça très pénible), de répondre au téléphone quand tes parents ne sont pas là et que la personne qui appelle te dise « Bonjour, Madame »...

11 En effet, les hommes et les femmes n’ont pas la même voix. Les hommes ont plutôt une voix grave, et les femmes une voix plus aiguë.

12 Et les enfants, comme tu le sais certainement, ont une voix plutôt aiguë, qui peu à peu va se transformer en voix d’homme ou de femme, selon que l’on est une fille ou un garçon.

13 Pour pouvoir décrire les notes aiguës et graves sans se servir du piano, nous allons parler des instruments de musique que l’on trouve dans un orchestre. Essaye de te souvenir des musiques que tu as pu entendre, ou voir en concert.

14 Dans un orchestre, il y a des instruments plutôt aigus, et des instruments plutôt graves. Chaque instrument a sa voix, ce qu’on appelle sa tessiture.

Voyons si tu les connais bien...
-Lequel de ces instruments est un instrument grave ? (1 pt)





-Lequel de ces instruments est le plus aigu ? (1 pt)





-Parmi ces instruments, lequel ou lesquels peut (peuvent) jouer à la fois des notes très aigües et des notes très graves ? Le nombre de points t’indiquera combien de réponses il fallait trouver. (3 pts)





15 Si tu connais déjà tout cela, tu peux passer directement à la suite.


2 Messages de forum

Répondre à cet article

© et Copyleft Valentin Villenave, 2006-2017. Double licence CC by-sa et Art Libre, sauf mention contraire. | Suivre la vie du site RSS 2.0
total-conversion
total-conversion
total-conversion
total-conversion
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...