[Le Site] (de Valentin Villenave.)
Accueil du [Site] > Articles > Chez les Grecs, la démocratie va se faire voir

Chez les Grecs, la démocratie va se faire voir

jeudi 3 septembre 2015

Kapital über alles :enfin, les masques tombent. Oh, ils ne trompaient déjà plus grand monde. Mais c’est désormais terminé : l’Europe que l’on nous a vendue, qui a jalonné mon enfance et mon éducation, la belle, la bonne Europe — terminé.

Que fait-on lorsque le roi est nu, lorsque Dieu est mort ? On persiste dans la béatitude hallucinée ? On se réinvente une religion ? On sombre dans le totalitarisme ? Ou bien, on feint de ne rien voir : c’est ainsi que « nos » écrans restent peuplés des mêmes bustes de messieurs convenables en cravate, pendant que leurs jambes sont occupées à courir en tous sens comme autant de poulets décapités.

Pendant ce temps, la population grecque feint de croire à l’homme providentiel alors même que ledit homme providentiel s’emploie à déployer les mêmes vacuités que les gouvernants précédents. Ainsi va la vie : Alexis Tsipras, dernier espoir de tous les peuples européens, n’est plus un jeune gauchiste incorruptible mais un pur politicien quadragénaire — plus près de l’âge d’un rentier bavarois que d’un jeune chômeur grec.

Non que la démocratie ait jamais fonctionné correctement. Les inégalités s’accroissent, les injustices pullulent, l’environnement est ravagé, l’exploitation va bon train ; rien de tout cela n’empêche un corps électoral vieillissant et aigri de reconduire, encore et encore, les politiques les plus réactionnaires — lorsque par miracle apparaît « la rupture », c’est en général dans un sens bêtement national-populiste. (Syriza ayant déçu (et Podemos s’apprêtant à la rejoindre), il restera à voir si le monde anglo-saxon peut nous surprendre agréablement avec un Corbyn ou un Sanders.)

Alors certes, ce ne sont pas les distractions qui manquent : une manif par-ci, une opération humanitaire pour les réfugiés d’outre-Méditerranée par-là (nonobstant le fait que « nos » gouvernements occidentaux soient quasiment seuls responsables de l’appauvrissement et de l’instabilité politique du continent africain, et tout particulièrement du moyen-Orient).

Et puis, il y a la rentrée des classes. Les fournitures à acheter. Les emploi du temps à appréhender.

Le reste, on s’en souciera plus tard.

Répondre à cette brève

© et Copyleft Valentin Villenave, 2006-2017. Double licence CC by-sa et Art Libre, sauf mention contraire. | Suivre la vie du site RSS 2.0
total-conversion
total-conversion
total-conversion
total-conversion