[Le Site] (de Valentin Villenave.)
Accueil du [Site] > Écriture > Musique vocale > Opéra > Affaire étrangère : revue de presse

Affaire étrangère : revue de presse

lundi 19 avril 2010, par Valentin Villenave

( 774 mots.)

1 Le projet Affaire étrangère a été remarqué par plusieurs médias, dont certains m’auront sans nul doute échappé.

 Critiques

  • « La partition est stimulante, souvent pleine d’une délicieuse fantaisie » — Opéra Magazine.

2 JPEG


  • « Valentin Villenave, in this opera prima, illustrates the profuse text from his twenty-and-a-few years with inspired themes and varied, original orchestral combinations » — Ópera Actual, publication espagnole (traduit par Francisco Vila).

3 PNG


  • « Cette fable morale oscille entre absurde et fantaisie » — Le Monde de la Musique1.

4 JPEG


  • « La partition reste accessible au grand public et intéressante musicalement, en variant l’orchestration, les rythmes, le volume sonore [...] l’écriture rappelle plus d’une fois Britten. » — Scènes Magazine, publication suisse.
JPEG - 138.4 ko

  • « On aura apprécié certains alliages timbriques dans la lignée de Debussy » — Anaclase
  • « Ce jeune homme est dangereux ! » — Midi Libre

5 JPEG

  • « un univers hétéroclite, amusant et inquiet, révolté et dérisoire » — Philippe Hézaine, contributeur LilyPond

 Promotion et interviews

  • Journal Télévisé, France 3 région Languedoc-Roussillon, fin janvier 2009 (je n’ai jamais eu l’enregistrement).
  • Encart dans le Nouvel Observateur début janvier 2009, et rédigé par votre serviteur.

6 Lewis Trondheim a fait irruption dans ma vie quand j’avais dix ans, et ne m’a plus quitté depuis.JPEG

7 Au collège, j’empruntais ses BD à la bibliothèque.
Au lycée, je les « piratais » sur Internet.
À l’université, je lui ai consacré mes études.

8 J’avais maintenant dix ans de plus, et assez de culot pour lui proposer de faire un opéra avec moi.
Il accepta avec joie, m’apportant son talent, son humour, son sens du rythme et de la réplique qui tue.

9 Ensemble, nous avons voulu écrire un opéra comme nous les aimons : malin et novateur, attrayant et fédérateur.
Et comme nous partageons l’idée que la culture doit rester vivante et respectueuse des citoyens, nous avons choisi de le diffuser sous une licence libre : libre d’être diffusé, copié et modifié ; libre de mener sa propre vie.

  • Radio de la Suisse Romande : interview le 29 janvier 2009 (j’en ai d’ailleurs parlé ici-même).
Ogg Vorbis - 3.9 Mo
  • Ópera Actual, Opéra Magazine, Scènes Magazine et Anaclase, que j’ai déjà cités, m’ont chacun consacré une interview en décembre 2008 ou janvier 2009, ainsi que Midi Libre ci-dessous2.

10 JPEG

  • La Lettre du Musicien, numéro 367 (janvier 2009) :

    11 « Affaire étrangère » à Montpellier
    L’Opéra de Montpellier affiche l’opéra de Valentin Villenave, Affaire étrangère, donné en création le 1er février à 15h, les 3 et 5 à 20h.
    Fan de bande dessinée, le jeune compositeur (24 ans !) s’est inspiré de l’album Politique Étrangère de Lewis Trondheim qui a tiré un livret de sa BD. Mis en scène par Richard Mitou, l’opéra réunit Nicolas Courjal, Marco Di Sapia, Catherine Hunold, Viorica Cortez... La Philharmonie de chambre de l’Orchestre national de Montpellier Languedoc-Roussillon est dirigée par Samuel Jean.

  • La Gazette de Montpellier, journal local, m’a rencontré en la personne de Ghislaine Arba Laffont dont je tiens à saluer la rigueur et le professionnalisme.

12 JPEG

Ogg Multiplex - 4.1 Mo

 Sur la Toile

13 Mon projet a également laissé de nombreuses traces sur le Web :

  • quelques sites scolaires,
  • ici un flyer que j’avais rédigé pour l’Opéra, que je suis le premier étonné de retrouver en ligne
  • Dogmazic, un grand nom de la culture Libre,
  • The Inquirer, ou plus exactement sa déclinaison francophone qui a depuis disparu,
  • mes collègues du Parti Pirate ont salué l’évènement à leur manière,
  • last but not least, le Framablog m’a fait l’honneur de « pirater » un billet entier,
  • [Votre blog ici...]

P.-S.

  • Pour être tout à fait exhaustif, il faudrait également mentionner le débat que mon acolyte Lewis Trondheim m’a convié à squatter, au festival « L’Art en bobines » de Clermont-l’Hérault. Ce débat était retransmis sur Radio Pays de l’Hérault mais je n’en ai pas d’enregistrement ; par contre France 3 était là aussi, et si vous regardez bien l’interview de Lewis vers 1’30 vous pourrez me voir passer derrière lui avec mon chapeau :-)

Notes

[1C’était dans le numéro de mars 2009, tout dernier numéro du Monde de la Musique qui a depuis disparu. Si j’en juge par l’article cité, j’avoue ne pas trop souffrir de cette absence...

[2On notera la photo très inspirée, où je ne pensais en réalité qu’une chose : « pourquoi diable m’a-t-on fait asseoir avec le soleil en pleine figure ? »...


Répondre à cet article

© et Copyleft Valentin Villenave, 2006-2017. Double licence CC by-sa et Art Libre, sauf mention contraire. | Suivre la vie du site RSS 2.0
total-conversion
total-conversion
total-conversion
total-conversion
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...